Michel Comte, un ariégeois sur la Croisette…

Michel Comte  notre  joaillier sculpteur Couseranais a bien représenté notre département lors de l’exposition « Artistes du Monde » en septembre dernier… voir le reportage sur http://www.azinat.com/2013/10/08/michel-comte-ariegeois-croisette/

Artiste du Monde à MONACO

Artiste du Monde à MONACO

ARTISTES DU MONDE … Marina Picasso

ARTISTES DU MONDE dont la marraine est Mme Marina Picasso est établi en Septembre 2010 à Cannes pour promouvoir des artistes, sculpteurs et photographes de tous les pays ..

Le petit bonhomme des 2 artistes Bruno Vignali  » artiste peintre  » et Michel Comte  » artiste sculpteur joaillier  » était à Cannes en présence de Marina Picasso …

Le petit bonhomme

Marina Picasso sur le stand du peintre Bruno Vignali et du joaillier sculpteur Michel Comte

Cette exposition a été pour moi une expérience inoubliable… je prépare déjà dans ma tête et bientôt dans mon atelier la prochaine édition 2014.

Je remercie ARTISTES DU MONDE de m’ avoir inviter pour cette mouture 2013 …

CANNES 2013

Exposition Internationale « Artistes du Monde » à Cannes

Après les éditions de juillet 2011 au Palais des Festivals et de septembre 2012 à la Gare Maritime, qui ont obtenu un large et franc succès, l’association Artistes du Monde, dont la marraine est Marina PICASSO, entend pérenniser ces manifestations et a décidé, avec le soutien et l’aide logistique de la Mairie de Cannes, de renouveler ses expositions très appréciées, tant par les artistes que par les visiteurs.nale « Artistes du Monde » à CannesCette exposition devrait, comme les années précédentes, réunir une centaine d’artistes venant d’une quinzaine de pays.

Pour rappel, « Artistes du Monde » a pour vocation de confirmer des talents reconnus mais également, sous l’égide de Marina PICASSO, promouvoir des nouveaux artistes émergents en leur offrant une vitrine cannoise d’exception et une ouverture au monde porteuse de créativité.

Un vernissage aura lieu jeudi 26 septembre et une remise des Prix samedi 29 septembre au cours de laquelle seront attribués, par un jury professionnel et indépendant, de nombreux trophées dont ceux d’ARTISTES DU MONDE, la Palme d’Or de la Ville de Cannes, le Prix Marina Picasso, celui du Public et bien d’autres.

le Chocolat pour le bien des animaux…

Wakama Nagi au pays du chocolat …

Médaillon en chocolat représentant le logo de l' association Wakama Nagi

Médaillon en chocolat représentant le logo de l’ association Wakama Nagi

Concept chocolat pour venir en aide aux animaux… l’ idée m’ est venue de réaliser une sculpture 3D pour faire des moules silicone alimentaire afin de réaliser des chocolats vendues par l’ association au profit des animaux… ces chocolats seront réalisés par un artisan chocolatier  et vendus en sachets. Voici en avant première un rendu virtuel de la sculpture chocolat.
******************************************************* 
 
L’ association Wakama Nagi a pour but : 
 Soigner les animaux dont elle a la charge et recueillir des animaux (animaux de propriétaires, abandonnés ou sauvages ) en état de détresse pour les soigner avec les méthodes requises : soins vétérinaires classiques ou alternatifs (ostéopathie, etc.), soins quotidiens…en savoir plus
wakama_nagi

CONCEPT INNOVANT POUR RESTAURATEURS …

Paul Fontvieille et Michel Comte conjuguent leurs talents autour d’un projet gourmand…

L’un est un des meilleurs chefs de la région, il a installé sa cuisine dans les caves voûtées du Palais des évêques à Saint Lizier où il propose dans un cadre raffiné une cuisine imaginative réalisée à partir de petites productions locales. Chez lui, cuisine gastronomique n’est pas synonyme de cuisine élitiste mais d’une cuisine ambitieuse proposée dans un décor soigné: marbre, bois précieux, mobilier contemporain créé pour le restaurant.

L’autre est créateur de bijoux, il manie aussi bien le brunissoir en agate que les logiciels 3D pour un travail d’orfèvre réalisé en s’appuyant sur des technologies de pointe.

Michel Comte, l’artisan bijoutier-horloger de Montjoie a eu l’idée de créer avec son matériel high-tech, un moule alimentaire au logo du Carré de l’Ange, l’établissement licérois de Paul Fontvieille, permettant ainsi de mouler les petits chocolats servis avec le café en fin de repas. Une touche personnalisée qui devrait également bientôt se décliner au moment du dessert sur les entremets maison de l’établissement.

Une idée originale …  voir reportage !

A l’origine de ce nouveau concept, un bras de sculpture couplé d’un logiciel très pointu dans lequel Michel a investi et qu’il manie avec dextérité. Avec la crise et la hausse du prix de l’or son activité traverse actuellement d’importantes difficultés. Mais notre bijoutier n’entend pas en rester là. Au printemps dernier il se met en relation avec la maison MAE en Indre et Loire, créateur et fabriquant depuis plus de quinze ans de moules alimentaires. Le bureau d’étude est intéressé par le concept mais au coup par coup. Du coté de Michel Comte l’idée a germée, il décide de trouver lui-même ses clients, des restaurateurs, désireux d’apporter une touche personnelle à leurs créations.

«J’ai débuté par Paul Fontvieille, je connaissais son établissement pour y avoir mangé plusieurs fois et son logo m’a tout de suite inspiré. Je lui ai fait plusieurs propositions avec un logiciel de rendu final. Une fois le modèle validé, j’ai envoyé un fichier  » .stl  » à la maison MAE qui a réalisé le moule élastomère en format A4 pour 28 chocolats à l’identité du restaurant, une aile d’ange.

Nous travaillons avec Paul sur la deuxième étape, des moules pour desserts et entremets très résistants (-100+300 degrés). Parallèlement je monte une page Internet sur ce processus et je commence à démarcher les autres restaurateurs» … explique ce couserannais plein de ressources.

Des créations au logo du Carré de l’Ange

Depuis ce jeudi 29 août 2013 les clients du Carré de l’Ange découvrent avec leur café, ces petits chocolats délicats aux parfums subtils. Coté cuisine, un jeu d’enfant pour notre chef: «j’utilise des fèves de chocolat VALRHONA, c’est selon moi le meilleur, il faut tempérer le chocolat puis le mouler, tout est une question de température»

Au moment de démouler, l’identité de l’établissement apparaît en relief: «on peut tout se permettre, uniforme, bicolore en mélangeant deux chocolats différents/…/ce projet m’a tout de suite conquis, il est voué à évoluer car nous travaillons sur un projet de moule de plus grande dimension.

En effet j’utilise pour les entremets des moules ronds ou carrés en inox ou en flexipan que l’on peut retrouver chez n’importe quelle ménagère, ils ne sont pas personnalisés et d’aucuns pourraient croire que les desserts servis ici viennent de la grande distribution. Pour couper court a toute discussion, nos créations seront bientôt estampillées au logo du Carré de l’Ange»

La voie est ouverte pour Michel Comte et son concept original qui à ne pas en douter, devrait faire des émules.

Concept de sculpture pour restauration...

Concept de sculpture pour restauration…

Quand peinture et chocolat font bon ménage …

Quand peinture et chocolat font bon ménage

Depuis deux ans Michel Comte travaille en relation avec le peintre Bruno Vignali.

Il décline avec succès le «petit bonhomme» que l’on retrouve régulièrement dans ses tableaux, dans une ligne de bijoux en or, argent, vermeil ou résine. Notre artisan bijoutier de Montjoie a eu l’idée de franchir le pas et de fabriquer le petit bonhomme de Vignali en chocolat: «je travaille la 3D avec la maison MAE, pourquoi ne pas relier peinture, sculpture et chocolat à travers les moules en élastomère.

C’est un concept clé en main que nous proposons aux artisans chocolatiers: on livre deux plaques, le packaging avec design moderne qui parle du petit bonhomme de Vignali et une grande litho de la peinture qui a permis de faire la maquette sculpté par Michel Comte. A coté nous avons développé un site Internet et dés que l’artisan adhère au projet, une page spéciale lui est dédiée ainsi qu’une présence sur notre  page Facebook

C’est sur un concept de loyer avec une phase de six mois d’essai (location de 50€ par mois) et une exclusivité par ville

Mais notre inventeur couserannais Michel Comte a déjà d’autres idées à associer a ce projet qu’il nous fera bientôt découvrir.

Retrouvez le reportage  sur http://www.ariegenews.com/ariege/le_saviez_vous/2013/66187/paul-fontvieille-et-michel-comte-conjuguent-leurs-talents-autour-d-un-.html